Les vins d’Alsace

Le vignoble alsacien qui existe depuis l’époque romaine, s’étend sur 15300 ha et produit 1,2 million d’hectolitres dans les 3 AOC.  – AOC Alsace reconnue en 1962 et qui représente actuellement 78% de la production :sept cépages reconnus (Muscat, Sylvaner, Pinot Blanc, Pinot Gris, Pinot Noir, Riesling et
Gewurztraminer) deux assemblages (l’Edelzwicker et le Gentil) et une spécificité de 97 ha (le Klevener de Heiligenstein).  – AOC Alsace Grands Crus reconnue en 1975, elle représente 4% de la production avec quatre cépages autorisés (Riesling, Pinot Gris, Gewurztraminer et Muscat), 51 grands crus.  – AOC Crémant d’Alsace. (vin effervescent élaboré selon la méthode traditionnelle). reconnue en 1976, elle représente 18 % de la production. Un Décret ministériel du 1er mars 1984reconnait les mentions légales spécifiques « Vendanges Tardives » et les « Sélections de Grains Nobles ».
Les Vendanges Tardives proviennent des cépages Gewurztraminer, Pinot gris, Riesling ou Muscat récoltées en surmaturité.
Les Sélections de Grains Nobles sont obtenues par tries successives des grains atteint de pourritures nobles.
Une charpente très puissante, un caractère moelleux et une longue persistance en font des vins d’exception.
L’Alsace jouit d’un climat tempéré et frais et bénéficie d’une des plus faibles pluviométrie de France (environ 500mm/an)  

* Retrouver toutes ces appellation à Vinolempdes : Les exposants Vinolempdes